An’Afi, Créatrice de Meubles et Décoration

portrait creatrice ana fillet la boutika

An’Afi est une créatrice touche-à-tout à l’univers poétique. Elle expérimente sans cesse différents matériaux et techniques artisanales pour vous proposer des meubles et objets de décoration issus d’une démarche de récupération. 

Parcours d’une créatrice autodidacte 

Ana Fillet a toujours aimé travailler de ses mains : peindre, bricoler, construire, rafistoler… Elle travaille d’abord uniquement pour son propre plaisir et dans l’intimité. Ce n’est qu’en 2016 qu’elle se lancera réellement et partagera ses créations avec le public. 

Formée à la psychologie clinique, elle s’intéresse d’abord à l’art sur les bancs de l’université. Elle y explore les mécanismes de la création spontanée et son impact sur le psychisme. 

Devenue psychologue, Ana crée pour elle-même. Elle peint des tableaux. Elle construit des meubles. Elle collecte des objets de toutes sortes pour leur donner une nouvelle vie. Cette artiste autodidacte apprend en faisant, et expérimente différentes techniques au gré de ses inspirations. 

En 2013, Ana vit un tournant important dans sa vie psychique. La création plastique prend un sens nouveau pour elle, et elle ressent le besoin de créer « par le corps » des objets et des peintures. Elle explore les thèmes de l’identité de la femme et de la question de la trace, de l’empreinte que nous laissons dans le monde et dans l’histoire. Ana laisse alors libre cours à sa créativité, et d’un simple loisir, la création artistique devient pour elle une véritable nécessité. 

C’est décidé, elle exposera ses toiles et ses objets poétisés pour partager son regard sur le monde.

An’Afi, expérimentatrice poétique de meubles et objets artisanaux

An’Afi est aujourd’hui une artiste et une artisane avec de nombreuses cordes à son arc : photographie, collage, peinture, gravure, bricolage… Rien n’arrête cette créatrice dans son envie d’expérimenter les matières, les formes et les couleurs.

Passionnée d’historiographie, An’Afi s’attache à raconter une histoire avec chacune de ses créations et privilégie les matériaux qui ont déjà un vécu. Elle valorise toutes sortes d’objets en fin de vie en mettant en avant leur propre récit : un petit défaut, une couleur originale, la trace d’un choc… 

C’est donc avec patience qu’elle collecte méticuleusement meubles oubliés et objets abandonnés. Entre ses mains habiles, ils se métamorphosent et prennent un second souffle pour démarrer leur nouvelle existence.  

Cette démarche de réutilisation est aussi appelée upcycling. Il s’agit d’une forme de recyclage « par le haut », qui vise à donner une nouvelle vie artistique ou haut de gamme aux objets usagés du quotidien.

En revanche, ne lui parlez surtout pas de customisation ! Artiste dans l’âme, An’Afi aime donner une identité poétique aux choses du quotidien. Chaque création est le résultat d’une expérimentation unique, d’une histoire d’amour avec un objet qui était destiné à l’oubli ou la destruction. Le fruit de cette rencontre éphémère se matérialise par le nom qu’elle donne à chaque création : une façon pour elle de lui dire au revoir et bonne chance vers sa nouvelle vie. 

An’Afi rejoint le projet de boutique artisanale de Fifi Soléki dès le démarrage. Pour La Boutik’à, elle crée des pièces uniques d’ameublement et de décoration artisanale, qui s’intègrent parfaitement à une atmosphère de maison chaleureuse et authentique. 

2 résultats affichés

2 résultats affichés